Working girl : ma vie d’auto-entrepreneuse

48954498_2233664046863816_9187088625584570368_n


Mon expérience avec LR Health and Beauty 


Parfois, il est possible d’envisager une vie en étant son propre patron. Etre auto-entrepreneur présente beaucoup de qualités comme : comment travailler, où travailler, si l’on souhaite travailler depuis notre domicile ou pas. Dans cet article je vais vous expliquer comment j’ai commencé à travailler pour la marque LR mais aussi comment se déroule mon engagement auprès de cette marque.

  1. Que produit l’entreprise LR Healh and Beauty ?

L’entreprise LR est une entreprise allemande qui élabore des produits cosmétiques (crème, déodorant, shampoing, maquillage…) à base d’Aloé Vera mais aussi à base de plantes naturels tel que le Bambou ou encore la rose sauvage. L’entreprise est implantée dans beaucoup de pays notamment ceux d’Europe et très peu en Afrique. Elle fait concurrence à l’entreprise Forever qui est déjà très connu de tous. L’entreprise LR fait énormément de produits qui ne cessent souvent de surprendre les consommateurs.

  1. Comment se déroule le marketing de la marque ?

L’entreprise se base sur le marketing relationnel soit le bouche à oreille. Elle fait appel à des consommateurs ou pas de la marque afin qui la commercialisent. Ce sont en générale des personnes adultes ou majeurs. Les personnes qui commercialisent la marque touche 40% sur les ventes effectuer, le reste étant pour l’entreprise. Il existe aussi plusieurs méthodes tel que les réunions ou les moments de détente pour faire découvrir les produits. L’entreprise mise aussi beaucoup sur les parfums qui sont en partenariat avec certaines célébrités.

  1. Comment ai-je découvert LR ?

LR est bénéfique pour les personnes cherchant du travaille ou pour se faire un complément de revenu. Travailler chez LR est un véritable métier car en travaillant pour eux tu adoptes un statut de vendeuse à domicile indépendante.

Auparavant, plus précisément durant ma dernière année de licence, j’avais de gros soucis d’argent car je ne touchais pas de bourse et je n’aimais pas demander constamment de l’argent à mes parents. Je voulais être indépendante. J’ai donc commencé à chercher du travailles sur internet mais rien de bien positif. Puis en fouinant sur le instagram de mes amies, j’ai découvert qu’une marque de Fitness souhaitait qu’on commercialise sa marque. J’ai donc postulé et deux jours après, j’ai eu une réponse. La conseillère souhaitait qu’on puisse échanger par téléphone. Cependant, je n’étais pas super fan des produits fitness car le sport et moi faisons deux. En approfondissant mes recherches, j’ai découvert la marque LR sur un site. Je me suis inscrite et j’ai indiqué quel type de revenu je souhaitais percevoir. J’ai donc choisi un montant de 400 € maximum ce qui équivaut à un très bon échelon concernant la bourse. Deux jour après, une conseillère m’a appelé pour me demander ce que je recherchais réellement. J’ai expliqué ma situation et elle m’a assuré qu’il était possible de régler mes soucis avec cette activité. Elle m’a envoyé par mail des documents à lire ainsi que des vidéos à regarder. J’ai été de suite intéressé car étant blogueuse, je me disais que c’était l’opportunité de parler des bons produits cosmétiques. J’ai accepté et signé le contrat.

PS : Attention ! Avant de signer le contrat il est important de le lire attentivement car il y a beaucoup de chose à ne pas faire.

En signant le contrat, je m’engageais à ne commercialiser que cette marque et pas une autre. C’est un contrat qui est renouvelable chaque année.

Pour terminer, ma conseillère m’a invité à un atelier où on en apprenait plus sur l’organisation et les produits.

  1. Comment me suis-je procurer les produits ?

En signant le contrat, ma conseillère m’a proposé 3 kits : un avec les échantillons de parfums, un avec exclusivement les produits et un avec les deux. Ma conseillère a dit qu’il était préférable de prendre celui réunissant le tout comme ça je pouvais découvrir tous les produits. J’ai accepté et ai payé quelques jours après avec l’aide de mon père. Le kit contenait donc des échantillons de parfums, les produits à l’Aloé Vera et des boissons contre le stress. Ces produits ne sont pas là pour guérir mais pour améliorer ta santé car ils apaisent les douleurs.

J’ai reçu mes produits et je les ai testés avec l’aide de ma conseillère que j’appelais une fois par semaine. Il fallait que je connaisse tous les produits par cœur. Ça allait de leurs compositions à leurs vertus. Ce qui était très difficile car en amont je révisais mes cours et c’était une année scolaire très intense.

  1. Comment faisais-je pour vendre mes produits ?

Chez LR, à part le bouche à oreille, il existe plusieurs méthodes pour vendre. J’ai choisi d’utiliser les moment aloe via où je faisais tester les produits gratuitement et les réunions que je devais effectuer 2 fois par mois. Je faisais beaucoup de bouche à oreille auprès de ma famille, avec les réseaux sociaux et avec mes amis. J’utilisais souvent l’application Snapchat pour présenter mes produits que je recevais. J’ai réussi à vendre des produits à la famille de mon fiancée et quelques copines que je connaissais. En dehors de ça, il m’était difficile de vendre à cause de ma timidité. Vu que cela était du marketing relationnel, j’avais dû mal à vendre mes produits auprès de d’autres personnes. Ma conseillère me proposait de faire de la « publicité » à la FAC, mais ce n’était pas le lieu pour faire mon « blabla » commercial. J’avais de bons arguments mais très peu de confiance en moi et de patience.

  1. Et aujourd’hui, que se passe-t-il ?

Avec le temps, j’ai arrêté de commercialiser les produits de LR et j’attends que mon contrat s’annule car je serai considéré comme inactif.

Je ne suis pas là pour critiquer négativement cette entreprise mais je veux juste apporter une critique constructive.

  1. Tout d’abord, il faut savoir que dans ce milieu, il y en a pour qui ça marche et d’autres pour qui ça ne marche pas. Pour les personnes étant au chômage et les mères au foyer, cela est fait pour vous car vous pouvez y consacrer tout votre temps. Tandis que nous autres qui sommes étudiants, nous avons un peu de mal à combiner les deux. Toutefois, cela reste possible. Ceux qui veulent se lancer, n’hésitez pas !
  2. Ce que je n’ai pas apprécié tout au long de mon expérience c’est qu’ils te font croire que tu es libre de faire comme tu veux alors que pas du tout. Ma conseillère n’arrêtait pas d’insister sur : « si tu le fais ainsi, c’est mieux ». Mais lorsque tu donnes un conseil, tu le donne une seul fois pas 50 fois. Si tu ne fais pas comme ta conseillère te dit de la faire, alors tu as droit à un : « moi je ne suis pas là pour perdre mon temps ».

Je n’en disconviens pas, les méthodes proposer sont très bien, mais étant jeune, je sais que les réseaux sociaux sont très bénéfiques au développement d’une entreprise. Je devais remplir un tableau de bord chaque semaine, voir chaque jour pour indiquer mon chiffre d’affaire. A côté, il fallait faire des formations qui demandaient toute mon attention. Plein d’effort pour finalement très peu d’argent qui rentrait dans mon compte.

3. 40% perçues sur les ventes ? Mensonge. Parlons de la TVA qui prend une partie de l’argent que te donne les clients. Parlons aussi des 5€ de livraison qu’il faut soutirer aux clients. Je percevais donc environ 20% des ventes.

En définitive, il faut faire attention à ce genre de commerce. Au début, nous pensons que tout est beau mais ensuite la réalité apparaît et il faut s’y accrocher.

En ce qui concerne mon profil, vous pouvez tous consulter dans la page « à propos ». Mon blog est « Bad Girl and Co » et je suis Bad Girl|Précédent article [Du nouveau sur moi] | 

Une réflexion au sujet de « Working girl : ma vie d’auto-entrepreneuse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s